Moulay, l'oppidum retrouvé

L'emplacement de la capitale gauloise Diablinte, peuple des Aulerques installé à l'est du Massif Armoricain, reste longtemps incertain. En 2004, une vaste campagne de fouille est lancée. Les grandes découvertes sont mises en évidence lors de l’exposition Les premières villes de l’ouest, initiée par le musée archéologique de Jublains, relative aux villes gauloises de l’ouest de la Gaule.

Intégrée à l’exposition, une maquette animée retrace l'histoire de la redécouverte de l'oppidum. Cette installation conçue et réalisée par on-situ s’articule autour d’une double projection sur maquette et écran frontal. Sur la topographie, l’organisation spatiale de l’oppidum se structure, se dessine.

Dans une approche « hors champs », l’écran frontal propose une iconographie complémentaire constituée de reconstitutions d’édifices mais également d’images issues des fouilles archéologiques (objets, plans, relevés). Les différents quartiers sont soulignés, illustrés par des bâtiments restitués en 3D, en images de synthèse. Des aquarelles produites pour l’exposition complètent le discours.

lieu exposition
extrait film maquette
modèle 3D

Moulay, l’oppidum retrouvé
France, Jublains, Musée archéologique
2016