Façade

Abordant la question de l’identité, le projet de recherche Anonymous s’attarde sur le visage en tant qu’interface. Expérimenté au Musée Nicéphore Niépce, ce projet de recherche a pris différentes formes.

Une première déclinaison a été proposée aux Subsistances de Lyon lors du festival « Ça tchatche » regroupant un ensemble de spectacles et de performances autour de l'oralité et des langues. L’installation sera actualisée dans un tout nouvel environnement lors du Lausanne Transat Festival, festival de la création numérique.

on-situ propose une création électronique massivement collective qui reconduit le procédé populaire du « photomaton ». La création se déploie dans l’espace urbain sur la façade des bâtiments. Le promeneur – acteur exprime avec son visage une série d’humeurs (joie, surprise, doute, etc) et alimente la base de données d’un langage non verbal. Le cadavre exquis des portraits se déploie comme le dictionnaire animé d’un discours universel.

photomaton
facade projection
facade projection
facade microfilm

Façade
France, Lyon
2008
Suisse, Lausanne
2011

Mission : Idée originale, conception et réalisation numérique