Huang Yong Ping Light Mapping

À l’occasion de l’exposition Monumenta investissant la Nef du Grand Palais de Paris en 2016, l’artiste Huang Yong Ping imagine une installation spectaculaire, réflexion sur les transformations de notre monde. Disposée sous la verrière du Grand Palais, Empires se compose de containers de différentes couleurs assemblés et empilés. Sur les containers et des poteaux de soutènement sinue le squelette d’un serpent.

Dans le cadre de l’édition 2017 d’Art Basel en Chine, l’installation Empires fut de nouveau présentée sous la forme d’une maquette à l’échelle 1 : 50e. Cette version réduite se perçoit comme une œuvre d’art à part entière et propose une vision globale de l’installation.

Reprenant à l’identique la disposition de la sculpture, elle est complétée par un cadre architectural également matérialisé sur la maquette. L’ensemble est ainsi surmonté d’une fine structure et augmenté à l’aide d’un vidéomapping sur la maquette conçu et réalisé par on-situ. Recomposant les conditions lumineuses d’une journée et jouant avec l’architecture aérienne et vitrée du Grand Palais, la projection renforce l’accessibilité de l’œuvre dans sa présentation originelle. Face à la complexité et la monumentalité d’Empires, la maquette animée par ce jeu de lumière livre une vision poétique de l’œuvre. Des effets atmosphériques sont simulés et reportés sur les containers. Ils retranscrivent ce qui a eu lieu au Grand Palais mais également une architecture absente simulée par l’ombre.

vue d'ensemble maquette
maquette
vue détails
vue demi ensemble
vue demi ensemble

Huang Yong Ping Light Mapping
Chine, Hong-Kong
Galerie Kamel Mennour
2017

Mission : Conception et réalisation numérique

Idée originale : Huang Yong Ping
Scénographie : Studio Adrien Gardère